Du marketing au bambou, la reconversion de Hajime Nakatomi

13th June 2018

©Hajime Nakatomi

Présenter le travail de Hajime Nakatomi est impossible sans évoquer le fait qu’il a commence par étudier le marketing dans une université de renom. Frappé par la beauté de l’œuvre de Shono Shounsai (Trésor national vivant du Japon), il renonce à un parcours prometteur et commence son apprentissage de la vannerie artistique.

Formé auprès du sculpteur sur bambou Shoryu Honda, Nakatomi établit alors son propre atelier, en 2005. Le vannier y développe un univers où se mêlent simplicité et sophistication, tradition et modernité, et il expose dans les musées et les galeries du monde entier.

Plus de dix ans plus tard, et qu’elles soient fonctionnelles ou purement artistiques, ses structures ingénieuses rappellent que combinées, passion et dévouement peuvent justifier les choix de carrière les plus inattendus.

©Hajime Nakatomi

©Hajime Nakatomi

©Hajime Nakatomi

©Hajime Nakatomi

©Hajime Nakatomi

©Hajime Nakatomi