Le gin Wa Bi est une vieille affaire de famille

7th June 2018

©Hombo Shuzo Co., Ltd.

Si la famille Hombo s’est fait connaître, c’est d’abord pour son whisky Mars. C’était en 1985, quand la première distillerie s’installait dans les Alpes japonaises pour produire un alcool aromatique produit en hiver. En 2017, la marque traditionnelle (fondée en 1872) décide alors de se lancer dans la production artisanale du gin, toujours en petites quantités. C’est le début de Wa Bi, une histoire de famille et de passion.

Wa Bi signifie beauté nippone. Sur un accord de neuf plantes locales, dominé par le yuzu et le thé vert, ce gin se veut un hommage à la nature japonaise. Sur le palais, agrumes (yuzu et kumquat) et thé vert, un nez de gingembre et cannelle, et un fini acidulé d’orange amère. Sans effet de manche, l’alcool raconte, au fond de chaque verre, la richesse du Kyushu : une île subtropicale, montagneuse et volcanique. Bon voyage.

©Yasuyuki Emori

©Yasuyuki Emori