Le musée d’Ennery dévoile des trésors japonais

12.01.2019

WordsManon Baeza

Courtesy of musée d'Ennery

Véritable voyage dans le temps, l’ancien hôtel particulier du couple d’Ennery, aujourd’hui renommé le musée d’Ennery, permet de découvrir une collection singulière et rare.

Situé dans le 16ème arrondissement de Paris, non loin de l’Arc de triomphe, ce musée offre un autre reflet de l’histoire et de l’esthétique japonaises. Des centaines de céramiques, masques, netsuke et porcelaines trouvent place dans de magnifiques meubles vietnamiens en bois, qui ont parfois été ré-assemblés avec des sculptures. Plusieurs poissons viennent orner quelques vitrines, rappelant ainsi les temples japonais.

Le musée d’Ennery représente le goût d’une époque et d’une personne, Clémence d’Ennery. “Toute sa vie, elle a souhaité recréer un environnement féérique, à l’instar d’une scène de théâtre“, explique Michel Maucuer, conservateur à la section Japon du musée. Près de 3000 pièces, plus fantasmagoriques les unes que les autres, peuvent ainsi être observées. “La société des amateurs des netsuke viennent régulièrement ici, comme si ils faisaient un pèlerinage“, confie Michel Maucuer.

Ce musée est “fait pour la délectation” et dévoile, dans une conception architecturale incroyable, quelques chefs-d’œuvre uniques. Les visites se font sur réservation uniquement car le lieu ne peut accueillir plus de 19 personnes en même temps, uniquement le samedi matin.

Courtesy of musée d'Ennery

Courtesy of musée d'Ennery

Courtesy of musée d'Ennery

Courtesy of musée d'Ennery

Musée d'Ennery

59 avenue Foch 75116 Paris

01 56 52 54 33

www.guimet.fr