Le streetwear nostalgique de BODYSONG

11.06.2018

© Shunichi Oda

Joyeusement informes, immanquablement oversize : les vêtements de Shunsuke Aoki aka BODYSONG. projettent les fashionistas quelque part au cœur des années 1990, c’est-à-dire dans le Japon natal du créateur qui a grandi dans la “décennie perdue”.

Principale source d’inspiration revendiquée ? Ses voyages. « Je prends des photos pour capturer ce que j’aime et de retour chez moi, je dessine des croquis tirés de ce que j’ai vu », explique-t-il. Et si l’homme déclare accorder une place importante à l’improvisation, ses créations sont suffisamment bien ficelées pour convaincre.

Clin d’œil au Body Movin des Beastie Boys ou non, BODYSONG. incarne depuis 2010 une mode aux influences hip-hop qui refuse de se prendre au sérieux.

© Shunichi Oda

©Shunichi Oda

© Shunichi Oda

© Shunichi Oda

@bodysong_