K2 invente un “sac-à-dos-tente” pour s’abriter en cas de catastrophes naturelles

11.05.2019

TexteManon Baeza

La marque japonaise K2, établie à Tokyo, a élaboré un sac à dos qui se déplie pour se transformer en un abri de fortune en cas de catastrophe naturelle. Malgré sa petite taille, ce sac intègre à sa structure le matériel nécessaire afin de monter une tente capable d’abriter 2 à 3 personnes. Il a été pensé par le designer Kyosuke Inoue, étudiant à la Parsons School de New York, qui a imaginé le concept en 2017 après l’accident nucléaire de Fukushima Daiichi, en 2011.

Avec ce sac/tente, Kyosuke Inoue répond par le design à un sujet d’actualité brûlant, notamment dans son pays. En janvier 2018 au Japon, près de 75 000 personnes ont perdu leurs maison et 20 000 d’entre eux n’ont toujours pas retrouvé un foyer à proprement parler, tel que le rapporte l’Agence de Reconstruction du Japon. Près de 120 000 bâtiments se sont intégralement effondrés, 278 000 ont été à moitié détruits et 726 000 partiellement détériorés.

Pour le moment, la marque est en phase de brevet pour le sac, pour une mise vente courant 2019, espère-t-elle. En espérant, un jour, que celui-ci soit accessible à tous.