Nakatani Akihito a 400 légumes pour vous

20.01.2019

View this post on Instagram

 

A post shared by elise gee (@vancouversake) on

Dans le quartier de Shinmachi-dori, réputé à Gojo pour avoir gardé son charme d’époque grâce aux petites maisons en bois (appelées “machiya“), Nakatani Akihito joue un rôle clé dans la revitalisation économique de la ville. En tant que chef du restaurant japonais Gojo Genbeiil met en avant des plats végétariens qui rendent hommage à l’histoire, à la culture et aux ressources agricoles de la région.

Genbei vient de Nakaya Genbei, nom donné aux chefs de la ville pendant la période Edo. Le bâtiment appartenait à l’origine à un marchand de tabac, qui était transmis de père en fils jusqu’à ce que le dernier héritier meure. La bâtisse, menacée de démolition, a été achetée par Tanaka Shūji, fondateur du Kakinoha Sushi Honpo Tanaka de Gojō, pour préserver le paysage urbain historique et en faire un lieu gastronomique. Pour mener à bien ce projet, un seul nom lui vint à l’esprit : Nakatani Akihito.

La philosophie du chef est d’utiliser les produits locaux et faire une cuisine unique au Japon. Grâce aux fermes qui entourent la ville, Nakatani Akihito peut compter sur 400 légumes différents. Chaque jour, il en cuisine une bonne trentaine pour proposer des plats 100% végétariens. Mais pas seulement, puisque l’ayu et autres poissons de la rivière s’invitent aussi à table, de même que le giber local, comme le sanglier et le cerf. Le riz est également cultivé à proximité ainsi que la sauce soja et le saké. Bref, la région de Gojo est riche et le chef sait en tirer le maximum.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Emi ❤︎ 豆腐マイスター/おから再活プロデューサー (@emirian53) on

Gojo Genbei

2 Chome-5-17 Honmachi, Gojo, Nara Prefecture 637-0041, Japon

+81 747-23-5566

genbei.info/english/