Voyage gustatif et découverte des saisons nippones au palais du Louvre

TOPICS

Voyage gustatif et découverte des saisons nippones au palais du Louvre

Inspiré de la tradition printanière japonaise, l’évènement « HANAMI » (litt. regarder les fleurs) s’est tenu dans la capitale française. Le lieu de la soirée n’était autre que la Nef du musée des Arts décoratifs de Paris, situé dans une aile du palais du Louvre, dans laquelle des branches de cerisiers en fleurs ont été plantées pour célébrer le retour du printemps.

La soirée a démarré par un apéritif tapas, servi dans l’espace d’accueil. En charge de la préparation du dîner, le chef du restaurant Den, Zaiyu Hasegawa, a proposé des amuse-bouches aux saveurs typiquement japonaises, tels que des poissons marinés nanbanzuke, qui ont été fortement appréciés par les Français. Le tout était accompagné d’une fine sélection d’alcools : de quoi mettre en appétit les convives pour la suite.

Lorsqu’enfin nous avons pu pénétrer sur le lieu même du dîner, les invités n’ont pu retenir leurs acclamations à la vue des magnifiques branches de cerisiers en fleurs qui habillaient la Nef. Ces structures végétales sont l’œuvre de l’artiste floral Masaru Akai, important ambassadeur de la culture japonaise.

Est ensuite arrivé le dîner tant attendu. Le chef Zaiyu Hasegawa, porteur de l’esprit japonais, a imaginé un menu idéal pour un jour de hanami, concocté autour d’ingrédients français et dans l’esprit des bento traditionnels.

Faisant appel à ses cinq sens et se laissant envoûter par la tradition nippone unique du hanami accompagné d’un délicieux repas, personne n’est resté indifférent aux charmes des branches de cerisiers en pleine floraison. Le temps semble suspendu et seul l’instant présent compte devant cette mise en scène de tout l’esthétisme du Pays du Soleil Levant. C’est ainsi que cette nouvelle édition de JAPAN PRESENTATION in PARIS avait pour but de transmettre la culture et l’esprit japonais lors d’une expérience gustative unique. L’évènement s’est terminé avec succès, donnant à bon nombre de participants l’envie de réembarquer pour cette aventure l’année prochaine.

Un hanami unique dans la Nef du musée des Arts décoratifs de Paris, dans le palais du Louvre, pour contempler des cerisiers japonais.
Les boissons servies avec les amuse-bouches en apéritif, comme le nihonshu ou le champagne, ont aussi rencontré un franc succès.
Les notes des koto de quatre artistes résonnent dans la Nef pendant le repas.
Du bar grillé frais acheté au marché, servi avec un accompagnement à base de veau et de fromage.
Le chef Zaiyu Hasegawa a écumé la capitale française à la recherche de ses ingrédients.
L’artiste floral, Masaru Akai, arrange les branches de cerisiers transportées depuis le Japon.
L’ensemble des récipients utilisés pour servir le repas se superposent en une magnifique boîte spécialement conçue pour l’occasion et offerte à chaque participant.

Related Contents

LA FINE FLEUR DU CUIR JAPONAIS S’EXPOSE À PARIS

Les amoureux des belles matières et des savoir-faire d’exception n’ignorent pas que le Japon possède un trésor millénaire dans le département de Hyogo, notamment à Himeji et Tatsuno, à l’ouest de Kobé. En effet, cette r…