(Re)découvrir Tokyo par ses chefs-d’œuvre en béton

Flâner dans la capitale japonaise, carte en main, et découvrir ses merveilles bétonnées, c'est la promesse de la Concrete Tokyo Map.

26.11.2018

Courtesy of Blue​ ​Crow Media

Flâner dans la capitale japonaise, carte en main, et découvrir ses merveilles bétonnées : c’est la promesse de la Concrete Tokyo Map. Ce mini guide bilingue (anglais et japonais) invite locaux et touristes à découvrir Tokyo via cinquante de ses plus belles constructions en béton. Il enrichit une collection de cartes qui explorent les principales métropoles mondiales à travers leur architecture, de Sydney à Paris en passant par New York, Berlin et Chicago.

Pour la réalisation de cette version japonaise, la maison d’édition Blue Crow Media a fait appel à une Tokyoïte d’adoption, Naomi Pollock. Architecte et auteure américaine, diplômée de Harvard et de l’université de Tokyo, celle-ci s’est chargée de recenser les édifices en béton les plus remarquables de sa ville (ils sont signés Le Corbusier, Tadao Ando ou encore Kenzo Tange).

 

Un ode au béton

Dans un texte d’introduction passionné, accolé à la carte, Naomi Pollock célèbre un matériau vivant et expressif et rappelle, au passage, l’importance du béton dans larenaissancedu Japon dévasté par la Seconde Guerre mondiale. À la plume de l’experte s’ajoute l’œil du photographe Jimmy Cohrssen qui, avec ses images monochromes, magnifie cette sélection.

Le résultat de leur travail commun est un petit objet pratique, singulier et versatile : on le cache aussi bien dans sa poche qu’on est tenté de l’exhiber chez soi. À confier aux amoureux de Tokyo, au férus d’architecture et à tous ceux qui aimeront s’accorder, à l’heure de Google Maps, le plaisir trop rare de déplier une carte.

Courtesy of Blue​ ​Crow Media

Courtesy of Blue​ ​Crow Media

©​Jimmy​ ​Cohrssen​ ​for​ ​Blue​ ​Crow Media

©​Jimmy​ ​Cohrssen​ ​for​ ​Blue​ ​Crow Media

©​Jimmy​ ​Cohrssen​ ​for​ ​Blue​ ​Crow Media