Sōgetsu, éternel futur de l’ikebana ?

01.07.2018

© Minh Häusler

Le futur de l’ikebana, art traditionnel nippon dédié à la composition florale, réside-t-il dans des mises en scène a-florales ? Dans le dé-rangement ? Le trans-végétalisme ? C’est ce que laisse croire le dynamisme de Sōgetsu, l’école tokyoïte fondée en 1927 par Sōfu Teshigahara.

Depuis sa création, le maître et sa descendance donne une nouvelle impulsion à ce savoir-faire traditionnel. Les créations de la photographe diplômée et ancienne élève de Teshigahara, Minh Häusler nous ouvrent également de nouveaux horizons. Avec Sōgetsu, le formalisme semble s’estomper derrière une plaisante mélancolie, celle qui grandit l’âge venant.

© Minh Häusler

© Minh Häusler

© Minh Häusler

© Minh Häusler

© Minh Häusler

© Minh Häusler