Une maison au toit en pente qui se fond dans les montagnes

26.04.2019

©Toshiyuki Yano

À Usuki, au Japon, une maison en forme de parallélépipède s’inspire des formes de la montagne et se fond dans la paysage rocailleux qui l’entoure. Son architecture, qui détonne parmi les maisons plus traditionnelles autour d’elle, a été pensée pour permettre à ses habitants de profiter au maximum du paysage, tout en le respectant.

Si cette ville de l’île de Kyushu est connue pour ses bouddhas de pierre, elle pourrait devenir autrement célèbre pour sa maison sans façade, dont le toit en pente douce (24 degrés) est directement posé sur le sol. Le faible degré de cette pente permet de grimper sur le toit et de s’y asseoir pour admirer la vue alentours, faite d’une alternance de reliefs et de terrains plats.

La maison de 98 mètres carrés, projet de l’architecte Kenta Eto, a été pensée sur deux étages (celui du bas est dédié aux parties communes et à la chambre principale, tandis que le haut abrite une salle de jeux et une chambre d’enfants). À l’endroit où le sol et la base du toit se rejoignent, la maison intègre un petit jardin dans son intérieur : un dispositif qui brouille, encore un peu plus, les limites entre intérieur et extérieur.

©Toshiyuki Yano

©Toshiyuki Yano

©Toshiyuki Yano

©Toshiyuki Yano

©Toshiyuki Yano