Depuis 11 ans, ce bouchon lyonnais régale les Tokyoïtes

26.01.2019

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Naohiro ADACHI (@nao.ad) on

Avril 1998, Christophe Paucod a un coup de foudre pour le Japon et quitte la capitale française pour Tokyo. Neuf ans plus tard, il y ouvre enfin son premier restaurant, le Lugdunum Bouchon Lyonnais, situé dans le quartier historique (et français) de Kagurazaka. Pour se démarquer, deux idées l’obsèdent : faire découvrir les plats français aux Japonais et « se sentir chez lui».

Escalier colimaçon style 1900, baguettes sur un comptoir en bois, bar à la Française, murs ornés d’assiettes de faïence, chaises bistro et tables en chêne… L’ambiance du Lugdunum Bouchon Lyonnais donne l’impression d’avoir atterri dans la capitale des Gaules, à quelques pas du quartier de Fourvière ou des pentes de la Croix-Rousse.

Désireux de mettre en valeur l’image de sa ville, Christophe Paucod est parti chiner à Lyon et ses alentours les éléments de décoration. À la carte, le chef réalise des plats typiques de bouchons : salade lyonnaise servie avec son cake aux oreilles de cochon, le traditionnel cervelas tiède pistaché ou une terrine d’agneau maison. Les grands classiques.

Lugdunum Bouchon Lyonnais

1st Floor, Ebiya Building, 4-3-7 Kagurazaka, Shinjuku-ku, Tokyo

03-6426-1201

www.lyondelyon.com/fr/